richard federmann

DES ÉMISSIONS DE RADIO HUMANISTE, AU SERVICE DU VIVANT


"Un autre monde" et "Voyage intérieur" sont des séries d'émissions radiophoniques présentées par « Mes Sages de Vie ».

Des reportages d’un format de 50 minutes et des portraits de 15 minutes, diffusés sur 30 radios FM en France (Alsace-Lorraine - Aquitaine - Auvergne - Bourgogne - Bretagne - Ile-de-France - Loire-Atlantique - PACA - Rhône-Alpes - Midi-Pyrénées) et rediffusés chaque semaine.

Ces émissions touchent les domaines de l’écologie, l’économie, la philosophie, l’éducation, la santé et la relation à l'autre.

Richard Federmann assiste chaque jour à des moments mémorables.
Qu’ils soient connus, inconnus, tous ces hommes et femmes sont des citoyens du monde et s’accordent à vous parler.

Avant d’immortaliser un regard, une existence, une voix, le journaliste nomade puise, scrute, et crée la magie de la rencontre. Le sujet éclate alors et devient incontournable.

Il n’est pas une histoire que vous n’ayez ressentie, il n’est pas un mot qui ne vous parle, un chemin qui ne vous ressemble.

Chacun dans son existence s'ouvre, relate une histoire marquante ​qui a changé sa vision du monde.

 

Gauthier Chapelle – Le bio mimétisme

gauthier chapelle

Gauthier Chapelle – Le bio mimétisme

Cette vocation a débuté par une enfance passée dans la savane africaine pour l’amener à devenir naturaliste : c’est-à-dire fana d’oiseaux, de scarabées, de grenouilles et de fleurs. Tout  en poursuivant ses recherches, il a décidé d’y sensibiliser tous les secteurs d’activités en proposant des passerelles entre ceux qui construisent le monde et ceux qui étudient la nature. Gauthier Chapelle est devenu un ambassadeur du vivant pour  expliquer  que la nature est un gigantesque laboratoire, vieux de plusieurs milliards d’années, riche d’enseignements et de solutions. Il appelle cela le bio mimétisme. N’avons-nous pas observé les oiseaux pendant des siècles afin de nous en inspirer pour voler à notre tour ?

En prenant de la hauteur n’avons-nous pas constaté que la terre ressemblait à la structure de notre peau ? Nos panneaux solaires ne nous ont-ils pas été inspiré par la photosynthèse générée par les feuilles ? Le génie inventif des écosystèmes n’est pas séparé de nous-même.

Regarder le vivant sérieusement, c’est prendre en compte notre vraie nature pour élaborer des solutions à nos problèmes vitaux. Vous comprendrez que cette intelligence qu’est le bio mimétisme est un immense jardin d’Eden où chacun pourra subvenir à ces besoins élémentaires, d’eau, d’alimentation qui ne viendront plus jamais à manquer.

Commentaires