richard federmann

DES ÉMISSIONS DE RADIO HUMANISTE, AU SERVICE DU VIVANT


"Un autre monde" et "Voyage intérieur" sont des séries d'émissions radiophoniques présentées par « Mes Sages de Vie ».

Des reportages d’un format de 50 minutes et des portraits de 15 minutes, diffusés sur 30 radios FM en France (Alsace-Lorraine - Aquitaine - Auvergne - Bourgogne - Bretagne - Ile-de-France - Loire-Atlantique - PACA - Rhône-Alpes - Midi-Pyrénées) et rediffusés chaque semaine.

Ces émissions touchent les domaines de l’écologie, l’économie, la philosophie, l’éducation, la santé et la relation à l'autre.

Richard Federmann assiste chaque jour à des moments mémorables.
Qu’ils soient connus, inconnus, tous ces hommes et femmes sont des citoyens du monde et s’accordent à vous parler.

Avant d’immortaliser un regard, une existence, une voix, le journaliste nomade puise, scrute, et crée la magie de la rencontre. Le sujet éclate alors et devient incontournable.

Il n’est pas une histoire que vous n’ayez ressentie, il n’est pas un mot qui ne vous parle, un chemin qui ne vous ressemble.

Chacun dans son existence s'ouvre, relate une histoire marquante ​qui a changé sa vision du monde.

 

Richard Federmann – Mes sages de vie

Richard Federmann – Mes sages de vie

« Le voyage est ma maison, le nomadisme ma terre ». C’est en convoquant cette phrase dans les rues de Moscou, ensuite lors d’un spectacle en duo, piano et lecture d’histoires de sagesses, que j’ai eu l’idée de créer, à partir de 2010, une série d’émissions radiophoniques : Voyage intérieur.

C’est aussi mon histoire familiale qui, sur plus de 500 ans, a connu dix empires qui m’a inspiré. C’est un des dons de cet héritage que de me sentir étranger, c’est à dire  partout chez moi . La présence même de l’étranger nous invite à nous interroger sur nous-mêmes et à chercher sens à notre ancrage. Il nous sert de phare ou de bouc-émissaire.

En 2013 à Auroville, en Inde, m’est venu l’ idée de créer un site  par dotation pour la production des mes émissions.

“Mes Sages de vies” a vu le jour en 2014 entre Paris et Bangkok. J’ai décidé d’associer des musiciens aurovilliens pour produire un cd d’improvisation en reliance avec cette formidable énergie du lieu, pour ensuite le réarranger en France.

Certains environnements sont propices aux inspirations collectives et facilitent les liens pour aller d’ un point du globe à un autre, d’une idée à l’autre, d’un silence à un recueillement, d’une évidence à une action collective, d’une intuition à une reconnaissance, d’un homme à un autre.

En adaptant cette expérience à un environnement beaucoup plus petit, c’est-à-dire à mon niveau même de perception et de conceptualisation, j’ai cherché comment toucher mes semblables en m’appuyant sur ma propre énergie : ces émissions en sont le fruit. J’ai fait mon possible pour faire fonction de capteur et de passeur. Tous les thèmes de mes émissions partent d’une intuition et non pas d’une véritable enquête journalistique.

Partir à la rencontre de gens connus et surtout de ceux qui ne le seront jamais, comme ce poète de rue qui disait «  je suis connu seulement par les gens qui me connaissent ».

J’ai pu comprendre que personne ne détenait la vérité mais touchait à sa vérité ; chacun d’entre nous est un chercheur à sa manière, et c’est peut être cela, la vérité.

En soutenant financièrement ces émissions vous nous aiderez à continuer leur production en nous offrant des clés. Et même si elles ne sont pas toujours en or, elles contribueront à ouvrir des portes à chacun. Alors, à nous de les pousser…

En nous soutenant, vous agrandirez le cercle des gens heureux en faisant reculer l’ignorance, l’inconscience et en faisant accéder à la connaissance vers notre autonomie et notre liberté.

 

Richard Benjamin FEDERMANN