Henry Gougaud – Les passeurs d’âmes

Connaissez vous ce Veil adage : Une personne qui meurt c’est une bibliothèque qui brule. Combien de mémoires d’hommes mourant chaque jour délaissent ainsi une connaissance non exploitée. Aucune institution du monde ne pourra combler ce vide avec tout l’or du monde. Nombres de mortels qui j’ai croisé sur mon chemin, enregistreur à  la main, mon […]